Home

Tahiti - Polynésie

24 septembre 2017 20 h 20 min

Je rentre tout juste de vacances que j’ai choisi de passer en Polynésie!!!!

Cette parenthèse enchantée m’a alors permis de continuer la découverte du Pacifique que j’ai commencé il y a quelques semaines avec la Nouvelle Calédonie.

Et c’est très impressionnée par l’immensité de la Polynésie, qui s’étend sur une surface plus grande que l’Europe avec 118 surfaces émergées, que j’ai dû choisir quatre îles ou passer mes trois semaines de repos à l’autre bout du monde.

Mon circuit a été le suivant : Tahiti, Moorea, Fakarava (ma préférée) et Huahine.

 

Ce premier article sera consacré à Tahiti qui est l’île ou j’ai commencé mon séjour et aussi celle de transition entre chaque île. Tahiti est la plus grande île de la Polynésie, la plus peuplée et la seule qui soit véritablement urbanisée. Elle ne correspond pas vraiment à l’île paradisiaque que nous pouvons nous imaginer pour tout vous dire… mais elle a bien des charmes qui valent le déplacement!!!!

En effet, son paysage est composé d’immenses volcans, de falaises, de rivières, de lacs, de cascades, d’un très beau lagon…

 

Papeete n’est pas vraiment une jolie ville… Cependant, depuis quatre ans un festival de Graffiti appelé ONO’U invite chaque année plusieurs dizaines d’artistes internationaux à exprimer leur art sur les mûrs de la ville et a littéralement embelli Papeete!!!! J’ai alors passé une matinée entière à la recherche de toutes ces œuvres d’art extraordinaires, toutes inspirées de la culture polynésienne interprétée par des artistes issus des quatre coins du monde, et j’en ai pris plein les yeux…! Je me suis également rendue au musée d’art urbain qui a une très belle collection et qui transmet un plan de la ville avec les différents emplacements renseignés pour ne louper aucune de ces ouvres. Je vous conseille par ailleurs la visite guidée du musée qui permet de comprendre toutes les subtilités des représentations. J’en suis sortie très émue… car même si ces graffitis sont magnifiques, leur sens est très profond avec toute une symbolique pour préserver la culture polynésienne ou de la zone pacifique, de fraternité aussi, ils expriment une dimension humaine forte. Je vous ai sélectionné mes préférés et me suis fait violence pour les choisir….

 

J’ai également souhaité faire une randonnée à la Vallée de la Fautaua pour découvrir sa nature.

Il s’agissait d’observer la très belle chute d’eau de Fautaua ou cascade de Loti qui fait 135 m de haut et d’y monter pour se baigner dans les vasques creusées dans des orgues basaltiques. Magnifique!!!!!!!

 

J’ai par la suite fait le tour de l’île pour découvrir les plages de Tahiti et entre autres Teahupoo, connue pour être l’une des plus dangereuse vague du monde, fantasme de tout surfer.

Chaque année s’y déroule la compétition Billabong Pro Tahiti et il faut prendre le bateau pour aller observer cette vague qui se situe derrière la barrière de corail.

Quel lieu paisible et magnifique!!!! Il est l’un de mes préférés sur Tahiti. C’est nature et chic!

 

Petite astuce à connaître absolument pour tous ceux qui souhaiteraient comme moi visiter la Polynésie, je vous conseille de vous renseigner avant de prendre vos billets d’avion afin de connaître les dates du Salon du Tourisme.

Il vous permettra de réaliser de grosses économies non négligeables sur ce type de voyage, à savoir -50% sur les vols d’îles en îles et environ -15% sur le logement.

 

Je vous propose ces quelques photos de Tahiti en attendant mes prochains articles avec des îles paradisiaques et du bleu à perte de vue…

 

XX

 

Ci-dessous, le marché de Papeete :

 

Ci-dessous, le magnifique Hôtel Méridien de Tahiti. Quel site extraordinaire!!! Très belle plage, je vous conseille de vous y rendre pour siroter un cocktail au coucher du soleil… magique!

Ci-dessous, la chute d’eau de Fautaua.

Ci-dessous, la plage de Vaiava ou PK18 qui est une large plage de sable blanc.

Ci-dessous, le bar-restaurant O Berlvédère qui offre une vue extraordinaire sur Papeete et le relief environnant. A ne pas louper, une pause aux toilettes avec vue!

Ci-dessous, Teahupoo :

Ci-dessous, la plage de Vairao :

Ci-dessous, le nord de l’île.

Ci-dessous, la plage de Papenoo, plage de sable noir des surfers.

Look 1 :

Robe à épaules dénudées rose à rayures : Asos ici

Sandales : Monki via Asos ici

Lunettes : Aldo via Asos ici

Look 2 :

Robe chemise : H&m

Sandales : Monki via Asos ici

Lunettes : Céline ici

Chapeau : H&m

Jazz In Marciac

16 août 2017 20 h 31 min

Cela faisait plusieurs années que j’avais envie de participer au Festival Jazz In Marciac!

Les années précédentes, cette période était celle de mes vacances d’été et ma priorité était au voyage…

Mais cette quarantième édition du Festival a été la bonne, très attirée par l’opportunité d’écouter et de voir George Benson en live!!!

 

Avant le concert, j’ai adoré me balader dans les rues de Marciac pour découvrir cette ambiance particulière et géniale, avec des groupes de jazz qui jouaient un peu partout, des restaurants proposant des produits locaux dans des cadres très charmants, des expositions artistiques dans des jardins, chez l’habitant… et j’ai eu un gros coup de cœur pour les œuvres de Rémi Trotereau et ces créatures qui semblent venues d’une autre planète, sensationnelles et étranges…!

 

Pour finir, le concert de George Benson était vraiment extraordinaire!!! Surtout lorsqu’on prend conscience qu’il a 75 ans, c’est complètement fou… et tellement inspirant!!! Il a mis le feu au public et nous a littéralement emporté avec lui et sa guitare… Quelle belle soirée!

Je vous propose une vidéo d’un de ces tubes à la fin de cet article pour vous faire une idée… à visionner jusqu’à la fin!

 

Je sais déjà que l’année prochaine j’y retournerais! Ce festival bordé par de magnifiques champs de tournesols gerçois est des plus agréables et de très bon goût à tout niveau.

J’ai hâte de découvrir la programmation de la 41ème édition!

XX

Quelques œuvres de Rémi Trotereau ci-dessous :

Ci-dessous, l’appartement tout joli d’une habitante transformée pour le festival en lieu d’exposition.

Robe : Mango

Sandales : Asos ici

Sac : Mango ici

Lunettes : Céline ici

Des perroquets et des fleurs

30 juillet 2017 10 h 18 min

Ce sont des perroquets et des fleurs qui sont brodés sur cette jolie robe de chez Zara.

Je l’aime beaucoup parce qu’elle est fluide, vraiment agréable à porter mais aussi pour ces manches bouffantes.

Je l’ai accessoirisé avec des lunettes à l’esprit rock de chez Aldo shoppées sur Asos pour contraster avec le look bohème de la robe brodée.

Ces sandales noires vernies font parties de mes basiques que j’associe avec toutes mes tenues un peu bariolées. Je les ai rapporté de mon dernier séjour à Barcelone lors de mon shopping chez & Other Stories.

Je suppose que vous reconnaissez mon sac fétiche de chez Maje dont je ne me lasse décidément pas…!

XX

Robe : Zara

Sandales : & Other Stories ici

Lunettes : Aldo via Asos

Sac : Maje ici

Bandoulière pour sac : Maje ici

 

Nouvelle-Calédonie : Île des Pins & Nouméa

23 juillet 2017 19 h 20 min

Ci-dessus, le Rocher sacré dans la baie de Kanuméra.

Ces quinze derniers jours, j’ai eu la chance de les passer en Nouvelle-Calédonie pour un projet professionnel!!! J’ai alors eu l’occasion de visiter Nouméa où je résidais et de profiter du long weekend du 14 juillet pour découvrir la paradisiaque Île des Pins.

Et je dois bien vous avouer avoir été complètement transportée par cette Île souvent qualifiée de « joyau du pacifique » pour ces eaux transparentes, bleues turquoises irréelles, ces pins colonnaires qui en font un paysage unique… Le sable était si blanc et si fin, volatile que mon appareil photo n’en ai pas sorti indemne!

J’ai été frappée par son côté sauvage, préservé, ces baies magnifiques qui ne connaît pas le tourisme de masse. J’étais parfois seule sur ces plages ou avec très peu de visiteurs. J’ai trouvé ça tellement surprenant!!!! Et c’est tout le luxe de ces plages de rêve finalement… même si cela a un prix, plutôt élevé d’ailleurs!

L’île des Pins propose peu d’hébergements allant de l’emplacement de camping au bungalow luxueux.

J’ai choisi de poser mes valises dans un de ces bungalow en bois à l’Ouré Tera Lodge qui se situe dans un site magnifique face à la baie de Kanuméra dans une cocoteraie, avec un accès direct à la plage.

Il dispose de deux restaurants, d’un bar et d’une piscine presque inutile tellement les eaux des baies sont extraordinaires!!! On peut y louer des kayaks et du matériel pour faire du snorkeling et le site est si calme!!!

Si vous vous y rendez par le bateau Betico comme moi et que vous n’êtes pas trop chargés, je vous conseille de marcher du port à l’hôtel pour profiter de ce paysage exceptionnel!!! Cela vous prendra 10 minutes de marches le long de la plage et vous en prendrez plein les yeux…

Lors de mon séjour, le temps s’est littéralement suspendu lors d’une excursion en pirogue sur la baie d’Upi. J’étais véritablement subjuguée par les petits îlots calcaires qu’on a pu rencontrer, travaillés à leurs bases par l’eau je suppose. Ce jour là, le temps était gris et donc les eaux n’étaient pas aussi étincelantes que d’habitude mais cette balade était très agréable!

Ensuite nous avons accosté et marché dans la forêt pendant environ 30 minutes pour nous rendre à la piscine naturelle. Cette marche était elle aussi très agréable dans cette belle végétation!

La destination finale était alors la piscine naturelle près de la baie d’Oro, idéale pour le snorkeling et la baignade. Quel lieux exceptionnel!!!! Les eaux sont transparentes bordées par ces fameux pins colonnaires et ce décor si particulier m’a beaucoup marqué!

Nous avons terminé cette journée au très luxueux Hôtel Méridien pour boire un cocktail avec une vue sur la piscine à débordement qui donne sur la mer transparente sans fin. Le programme parfait!!!! Je vous le conseille.

Pour finir mon weekend, j’ai passé du bon temps sur la baie du Kuto ou de nombreuses tortues de mer avaient envahies les eaux. Magique!!!

Ci-dessous, quelques photos de l’excursion en pirogue dans la baie d’Upi.

Ci-dessous, la Piscine Naturelle près de la baie d’Oro.

Poncho : Pimkie

Top : H&m ici

Short en jean : Topshop

Lunettes : Asos ici

Mules : H&m

 

Ci-dessous, l’Ouré Tera Lodge avec son emplacement idéal et son site si calme.

Le reste du temps, c’est à Nouméa que je résidais et j’y ai découvert une ville à taille humaine, très calme et cool!!! Quel décalage avec le rythme de fous que nous menons en métropole!!!

Le décor est très différent de l’île des Pins. Mais tout aussi impressionnant surtout lorsqu’on l’observe depuis ces quelques points de vue qui dominent la côte et les îles alentours!

 

Je peux vous recommander l’Hôtel du Lagon ou j’ai posé mes valises pour ces quinze jours.

Il est idéalement placé, dans le quartier Anse Vata à deux pas de la plage et des restaurants.

Il dispose d’un SPA, d’une salle de sport, d’un jacuzzi et d’une petite piscine sur la terrasse.

 

Par ailleurs, j’ai été très agréablement accueillie par les locaux des plus chaleureux avec qui j’ai partagé des moments que je n’oublierais pas! J’ai aussi été fascinée bien que troublée par les différents univers caldoche, mélanésien ou la culture des kanaks qui ne se mélangent pas malheureusement… J’ai très envie d’en savoir plus et de me documenter à ce sujet tellement ces cultures sont complexes!

 

Vous avez dû constater que cet article est plus long qu’à mon habitude… et c’est sans aucun doute parce que ce voyage m’a véritablement marqué! Peut-être parce que je me suis immergé bien plus que si j’y avais passé de simples vacances, étant en mission professionnelle.

Je vous propose de vous faire une idée avec ces quelques photos de ce voyage merveilleux en Nouvelle Calédonie!

XX

Ci-dessous, la baie des Citrons à Nouméa.

Ci-dessous, Anse Vata à Nouméa.

Ci-dessous :

 

La terrasse avec son jacuzzi à l’Hôtel du Lagon à Anse Vata.

 

Le restaurant tournant l’Entrecôte au 360 avec sa vue panoramique sur Nouméa.

Ce restaurant a peu de choix de plats (entrecôte ou thon avec frites à volonté…) mais la vue à 360 degrés sur Anse Vata et Nouméa et le fait qu’il tourne sur lui même en 1 heure en fait un lieu exceptionnel!

 

Le restaurant le Roof avec sa situation idéale sur l’eau.

Réserver une table en bord de mer.

 

 

 

 

 

 

 

Sónar 2017 - Barcelona

1 juillet 2017 0 h 05 min

Une fois de plus, c’est au Sónar Festival à Barcelone que je suis allée fêter mon anniversaire!!!

Et comme toujours, j’ai fait le plein de soleil, de musique électronique, de Roof Top, de Pool Party… le bonheur!!!

 

La soirée qui m’a le plus marqué est la Kompakt Night au Nitsa Club pour écouter jouer les excellents T.Raumschmiere (live), SuperpitcherPatrice BäumelKölsch et Michael Mayer. Depuis, je suis devenue l’une des plus grandes fans de Superpitcher qui m’a littéralement mis en transe!!!!!

Vous retrouverez quelques vidéos de l’événement à la fin de cet article.

 

Côté look, j’adore ce t-shirt pour ces manches aériennes composées de plusieurs couches de tissus dentelle et jean. Il me donne l’impression d’avoir des ailes…!

Il faisait si chaud que la mini jupe en jean était des plus indiquée et puis finalement en Espagne, le style local est si décontracté… et court! Je n’ai fait que m’adapter!!!

 

C’est à l’Hôtel Vincci Bit où j’ai mes petites habitudes que j’ai posé mes valises pour ces quelques jours et rechargé mes batteries entre deux Off Parties. Son Roof Top avec sa piscine sont si agréables et j’aime tant la décoration moderne et colorée que je lui suis fidèle.

Pour tout vous dire, il me tarde déjà l’année prochaine pour de nouvelles Off Parties du Sónar et ce séjour barcelonais annuel auquel je tiens beaucoup…!

XX

Top : Asos ici

Jupe en jean : Asos ici

Sandales compensées : Pull & Bear

Boucle d’oreille : Cheap Monday via Asos ici

Maillot de bain : Asos ici

 

 

Comme promis, quelques extraits de ma soirée préférée!

Et pour finir, le gros bazar du Parc Del Forum…

 

 

admin